Petites Prières de Renée de France

Modène, Biblioteca Estense Universitaria, α.U.2.28=MS Lat. 614 (volé en 1994)

Contacts

+39 333 9860 410

info@illuminatedfacsimiles.com

Illuminated Facsimiles


Petites Prières de Renée de France

Modène, Biblioteca Estense Universitaria, α.U.2.28=MS Lat. 614 (volé en 1994)

Titres alternatifs – Libro di Preghiere di Renata di Francia – Renée of France Book of Prayers – Blumengebetbuch der Renée de France.
Caractéristiques physiques – Codex en parchemin, dimension 122 x 88 mm, 52 pages.
Reliure – Reliure en velours rose du XVIIIème siècle avec broderies et lacets.
Région d’origine – France (Paris).
Datation – XVIème siècle (env. 1517).
Histoire du manuscrit – Le manuscrit a été écrit et enluminé pour Renée de France (n. 1510, m. 1585), fille du roi Louis XII (n. 1462, m. 1515) et d’Anne de Bretagne (n. 1477, m. 1514). En 1528, Renée épousa Hercule II d’Este (n. 1508, m. 1559), duc de Ferrare, de Modène et de Reggio, et le manuscrit parvint à Ferrare en tant que partie de la dot de la nouvelle duchesse. En 1560, Renée abjure la religion catholique et se retire au château de Montargis, refuge des calvinistes et des huguenots. Ses livres « hérétiques » sont brûlés, à l’exception de quelques livres d’observance catholique, dont ce petit livre de prières. Bien qu’il ait – probablement – toujours fait partie du patrimoine estrien, on en a perdu la trace jusqu’au 6 mai 1780, lorsque Girolamo Tiraboschi (n. 1731, m. 1794), directeur de la bibliothèque du duc François III d’Este (n. 1698, m. 1780), le mentionne dans un inventaire et l’indique comme un « Libretto d’Orazioni fatto ad uso di Renea di Valois ». Il est resté à la Biblioteca Estense de Modène jusqu’en 1994, date à laquelle, après avoir été exposé à l’abbaye de Montecassino, il a été illicitement volé et n’a jamais été retrouvé.
Genre – Christianisme, Livres de dévotion privée.
Langue – Latin.
Décoration – 12 miniatures dont 3 à pleine page, 25 pages avec encadrements marginaux et frises, 112 chapiteaux enluminés.
Enlumineur – Des critiques plus récentes ont identifié l’enlumineur comme étant le Maître de Claude de France, c’est-à-dire l’artiste parisien des codices de Claude de France (n. 1499, m. 1524), sœur de Renée et reine consort de France.
Style – Renaissance. Les petites prières de Renée de France représentent l’un des livres d’heures les plus précieux du début du XVIème siècle, d’admirables chefs-d’œuvre de la Renaissance toujours en vogue dans les cours européennes, même après l’invention de l’imprimerie.

Fiche technique : Il Bulino edizioni d’arte

ArtCodex, Valois-Orléans

ÉDITION EN FAC-SIMILÉ

Type de reproduction – Reproduction en couleur grandeur nature du document original dans son intégralité.
Éditeur – Il Bulino edizioni d’arte (Modène, 1998). Fac-similé en coédition avec Faksimile Verlag (Lucerne/Munich, 1998).
Série – Ars Illuminandi.
Édition limitée – Le tirage en exclusivité mondiale, unique et non reproductible, est de 999 exemplaires numérotés et certifiés. 66 exemplaires supplémentaires appartiennent aux archives de l’éditeur et des coéditeurs internationaux.
Certificat d’authenticité – Le certificat d’authenticité avec le numéro d’exemplaire est joint au colophon.
Reliure – Le fac-similé est accompagné d’une reliure riche et élégante qui reproduit fidèlement la reliure du XVIIIème siècle de l’original en velours rose antique, avec des broderies en fil d’argent et des lacets de fermeture.
Commentaire – Volume de commentaires en italien, 160 pages. Textes d’Ernesto Milano et de Myra Dickman Orth.
Coffret – Coffret en bois avec intérieur doublé de satin et extérieur en cuir orné.
Le fac-similé reproduit le plus fidèlement possible les caractéristiques matérielles du document original afin de le remplacer dans la recherche scientifique et dans la collection du bibliophile. Le rognage et la composition des feuilles reproduisent le profil et la structure du document original.

Photos gracieuseté de l’Éditeur

About The Author

Il Bulino edizioni d'arte